Le 28/12/2009

Budget 2010 et subventions de Montauban

Le budget primitif a ravivé les oppositions de fond entre une majorité qui évoqua un « budget 2010 volontariste et réaliste compte tenu de la situation économique actuelle du pays » et une opposition qui dénonça par la voix de Claude Mouchard « son trop grand libéralisme ». Dans ce budget, la rapporteuse, Martine Bournazel […]

Le primitif a ravivé les oppositions de fond entre une majorité qui évoqua un « 2010 volontariste et réaliste tenu de la situation économique actuelle du pays » et une opposition qui dénonça par la voix de Claude Mouchard « son trop grand libéralisme ».

budget 2010 subventions montaubanDans ce budget, la rapporteuse, Martine Bournazel a mis plus particulièrement en exergue les projets majeurs qui tournent autour de la médiathèque, une enveloppe de 5 millions d’€ ayant été affectée pour 2010 sur un de 11, 3 millions d’€ afin d’engager les travaux.

La reconstruction de l’école Jean-Moulin avec 2 millions d’€ programmés dans ce même budget pour un projet global de 4,5 millions d’€, la poursuite de l’opération des réhabilitations de logements dans le cœur de ville (1,5 million d’€), la réfection du stand de tir (1,3 million d’€), la plaine de jeux de Pouty (1 million d’€), la salle mutli-sports de la Fobio (coût global 4,4 millions d’€ dont 2 inscrits au budget 2010), la crèche Eurtyhmie et l’achat de son mobilier (coût total estimé à 2 millions d’€) ainsi que l’aménagement des accès au collège Manuel-Azaña (120 000 €) constituant les chapitres majeurs de ce budget primitif 2010. Martine Bournazel précisant au passage que « La au 1 er janvier 2010 s’élève à 770 € par contre 1 476 € en 2001 et reste stable par à 2009 ».

Il est évident que du côté de l’opposition, on n’a pas eu tout à fait la même vision matérielle des choses…

subventions diminuées

Le ton avait été d’ailleurs donné quelques minutes plus tôt par les élus de Montauban Citoyenne. Au moment où le budget de la privatisation de l’eau avait été voté en faveur de Veolia, Jean-Claude Panfili avait notamment évoqué : « les coups les plus rudes portés aux services publics, à l’éducation, à la santé, à la poste, aux salariés dans les entreprises… »

Un avenir qui inquiète également Marie-Claude Bouyssi qui, au moment ou fut connu le montant des subventions accordées aux associations, déplora avec beaucoup de videur le fait que « les subventions accordées au Secours populaire et au aient été diminuées de moitié d’une année sur l’autre au moment où ces associations luttent au quotidien contre la précarité et le mal-être de nombreuses personnes. » Et de demander un vote. Qu’elle n’obtint pas.

La de la professionnelle s’invita également dans ce chapitre budgétaire. Avec, bien entendu, des avis radicalement opposés qui ont ravivé cette opposition sur le fond entre la majorité et son opposition qui vota contre ledit budget lorsque le moment fut venu de comptabiliser les voix. Jean-Marc Panfili ayant indiqué au passage que « les compensations promises par le passé et toujours non tenues par l’état ne peuvent qu’inquiéter à l’heure où le projet de loi sur la réforme des collectivités territoriales va se mettre en place. »
Les subventions de plus de 23 000 € aux associations

USM : 308 000€.

USM omnisports: 24 000€.

USM : 40 000€.

Synergie-Club: 79 000€.

Office central coopération à l’école Occe: 66 007€.

Omeps: 24 000€.

Montauban Natation :82: 69 000€.

Montauban Football-Club: 85 000€.

Montauban Festivités: 35 000€.

Montauban Boxe: 32 000€.

Montauban Basket-Club: 85 000€.

Les Passions, orchestre baroque Montauban:

57 000€.

Le Rio Grande: 80 000€.

Ecole des métiers CFA: 30 329€.

Confluences: 44 000€.

Chants Libres: 137 500€.

Comité des œuvres sociales du personnel: 65 300€.

Avenir montalbanais: 41 000€.

Association Tennis Montauban: 30 000€.

Association diocésaine de Montauban: 30 000€.

Quelques minutes avant le vote de ces différentes subventions, un dossier spécifique avait été consacré à l’ ATM qui a mis en œuvre, en 2009 , un projet sportif de haut niveau.L’ avait fait une de subvention au titre de 2009 qui n’avait pas été retenue lors du vote du budget primitif. Mais devant les excellents résultats obtenus par l’ATM une subvention de 30 000 € lui a été finalement attribuée.

Publié par Rédaction le 28/12/09

Print Friendly

Articles relatifs


Aucune réaction.

Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *