Le 07/11/2012

Classement des aides à la presse

La ministre de la Culture Aurélie Filippetti envisage de réformer le système d’attribution des aides à la presse pour mettre en place une aide sélective. Aurélie Filippetti souhaiterait ainsi privilégier les subventions aux journaux d’information « citoyenne » au détriment des aides à la presse loisir. Actuellement, de nombreux journaux et magazines loisirs bénéficient d’importantes subventions à […]

La ministre de la Culture Aurélie Filippetti envisage de réformer le système d’attribution des aides à la pour mettre en place une aide sélective.

Classement des aides à la presseAurélie Filippetti souhaiterait ainsi privilégier les subventions aux journaux d’information « citoyenne » au détriment des aides à la presse loisir.

Actuellement, de nombreux journaux et magazines loisirs bénéficient d’importantes subventions à la presse, alors que d’autres journaux d’information sont moins généreusement subventionnés. En effet, 5 hebdomadaires télé figurent parmi les 30 journaux les plus subventionnés en 2011. Avec une subvention de 7,288 millions d’euros, Télé 7 jours  est la 9ème parution la plus subventionnée en France.

Voici le classement de toutes les aides à la presse en 2011

- Le Monde : 16 932 067 euros de subvention

- Le Figaro : 15 990 740 euros de subvention

- Ouest France : 14 108 028 euros de subvention

- La Croix : 10 437 334 euros de subventions

- Télérama : 9 533 479 euros de subvention

- Libération : 8 971 182 euros de subvention

- Le Nouvel Observateur : 7 917 224 euros de subvention

- L’Express : 7 621 766 euros de subvention

- Télé 7 jours : 7 288 021 euros de subvention

- Aujourd’hui en France : 6 777 475 euros de subvention

- Sud Ouest : 6 707 844 euros de subvention

- L’Humanité : 6 259 222 euros de subvention

- Paris Match : 5 359 329 euros de subvention

- La Nouvelle République du centre ouest : 5 171 578 euros de subvention

- A2 presse : 4 868 424 euros de subvention

- Télé Star : 4 790 124 euros de subvention

- La Voix du Nord : 4 546 741 euros de subvention

- Le Point : 4 543 178 euros de subvention

- Télé Loisirs : 4 411 904 euros de subvention

- La Dépêche du Midi : 4 038 548 euros de subvention

- Le Dauphiné libéré : 3 927 893 euros de subvention

- Newsprint SAS : 3 900 000 euros de subvention

-  Syndicat de la presse quotidienne nationale (SPQN) : 3 771 080 euros de subvention

- Les Échos : 3 753 737 euros de subvention

- La Montagne : 3 747 371 euros de subvention

- Télé Z : 3 745 212 euros de subvention

- Télégramme : 3 739 454 euros de subvention

- Télécâble Sat hebdo : 3 324 771 euros de subvention

- Le Petit Quotidien : 3 298 437 euros de subvention

Voir aussi le Classement des aides à la presse 2012www.observatoiredessubventions.com/2013/368-millions-d-euros-de-subventions-au-figaro-et-au-monde/

 

source: lepoint.fr

Publié par Rédaction le 7/11/12

Print Friendly

Articles relatifs

Cet article est taggé dans:

Il y a 11 réaction.

Par Jacques FAURE, le 08/11/2012

La pratique des subventions issues des caisses de l’Etat est le plus puissant levier pour avoir le monde à sa botte.

Par Richard C., le 11/11/2012

L’état rend d’une main ce qu’il a pris de l’autre. Partiellement. Et de plus en plus pour museler la Presse.
Contre la Pensée Unique, l’autocensure, la néosoviétisation de l’information il faut supprimer les taxes et subventions impéralistes, et rétablir la liberté de la Presse!

Par ves, le 16/11/2012

La moindre des choses est que l’État dispose d’un maximum de relais pour diffuser sa propagande, il est donc normal qu’il ne lésine pas sur les moyens à cette fin, d’autant qu’il faut ajouter à ces subventions faramineuses les avantages énormes (les abattements fiscaux, notamment) dont bénéficient tous les gens qui ont le statut de « journalistes ».

  • Par FABRE, le 30/10/2013

    Liberté de la presse !

  • Par jeandera, le 30/01/2014

    Bonjour

    Vous pouvez ajouter , aux subventions, l’effacement de la dette de l’humanité
    de 4 millions d’euros votée fin décembre 2013

  • Par argone, le 04/04/2014

    Et alors ? une presse non subventionnée sera t-elle plus indépendante ?

    Poster votre réaction

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *