Le 04/04/2012

Plus de subventions pour Cerbiotech ?

Cerbiotech, association qui effectue des recherches dans le domaine végétal, bénéficie des subventions du conseil général des Hautes-Alpes depuis une douzaine d’années. Lors du dernier conseil général des Hautes-Alpes, les élus ont refusé d’attribuer une subvention de 50 000 euros pour Cerbiotech. La plupart des conseillers généraux ont voté contre cette subvention de 50 000 […]

Cerbiotech, association qui effectue des recherches dans le domaine végétal, bénéficie des subventions du conseil général des Hautes-Alpes depuis une douzaine d’années.

Plus de subventions pour CerbiotechLors du dernier conseil général des Hautes-Alpes, les élus ont refusé d’attribuer une subvention de 50 000 euros pour Cerbiotech.

La plupart des conseillers généraux ont voté contre cette subvention de 50 000 euros à Cerbiotech. « En 12 ans, le conseil général a versé 1 170 000 euros à Cerbiotech et nous les avons même aidés à acheter des serres il y a 4 ans. Il n’y a aucune retombée, ça ne rapporte strictement rien au département. Il y a un certain nombre de gens au conseil général qui estiment qu’il serait scandaleux de continuer à verser de l’argent à cette association, c’est pour cela que la subvention a été rejetée. « , explique Gérard Fromm (PS).

Le montant de la subvention du conseil général à Cerbiotech est passé de 320 000 euros par an en 2007 à 150 000 euros par an en 2009. Cerbiotech n’est pas parvenu à l’autonomie financière depuis 2011.

Cette décision équivaut donc à un arrêt du de Cerbiotech, comme l’a constaté le président UMP du conseil général des Hautes-Alpes.

source: ledauphine.com

Publié par Rédaction le 4/04/12

Print Friendly

Articles relatifs

Cet article est taggé dans: , ,

Il y a 2 réaction.

Par bernard ALGHISI, le 05/04/2012

Pour en savoir plus :
Voir l’article du Dauphiné Libéré en date du 4/4/2012:
« Cerbiotech: après avoir versé 3 millions d’euros, le conseil général se désengage » http://www.ledauphine.com
Voilà un des exemples qui explique la raison de la deuxième place des Hautes-Alpes, derrière la Corrèze, des départements les plus endettés de France.
Sur « dette des Hautes-Alpes » http://www.observatoiredessubventions.com
Mais aussi l’exemple de magouilles qui ont endetté la France de plus de 1717 milliards d’euros….!
Magouille et corruption, les deux mamelles de la « crise »….!
http://www.associationmieuxvivredanslatransparence.fr

Par CHER, le 06/04/2012

il est temps que les élus prennent conscience de l’utilité des subventions ou pas : s’il y a gaspillage ou manque de resultat, on passe à autre chose…

Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *